Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Autre étape incontournable du Mexique, la fameuse ville coloniale de Oaxaca, qui figure parmis les joyaux du pays.

 

Dés notre arrivée,  nous nous rendons au Zocalo, la place centrale, comme nous le conseille notre guide de voyage, pour "bien s'imprégner de l'ambiance de la ville" ... ET QUELLE AMBIANCE !! Merci du conseil ... le Zocalo est envahit depuis plusieurs mois par les professeurs des écoles en grève !! Ils revendiquent pour des questions de salaires ... enfin ça c'est la version simplifiée, car quelques charges de CRS locaux plus tard, le conflit s'est envenimé depuis le 14 juin, et maintenant ils demandent le départ du maire de la ville ... un truc super compliqué apparemment vu les implications politiques de ce dernier !!

Au delà de ces mouvements sociaux, Oaxaca est aussi la capitale du Mezcal et du chocolat. Il y a, en ville, des tas de boutiques vendant ces deux produits, et qui vous proposent pleins de dégustations gratuites ... autant dire de suite qu'on ne s'est pas privé ! ... Mais le ver au fond de la bouteille on va le laisser hein !!... Au fait grande question ... pourquoi un ver dans le mezcal ? ... Parait il que ça lui donne un petit goût salé ... mais euhhh nous on l'a pas noté leur petite touche salée, hips !!

 

Hummm bien goutû toutes ces dégustations !!... Mais le chocolat et le Mezcal n'ont pas suffit à eux seuls à nous amener ici ... et NON !!! ... (enfin quoique ...)

Si nous sommes venus à cette période à Oaxaca, c'est surtout pour profiter de la " Guelaguetza", une grande fête populaire de musique et danses traditionnelles, les danseurs qui s'entraînent une année durant, viennent de tout l'état de Oaxaca pour présenter leur spectacle.

Mais, cette année, les profs en grève ont décidé de troubler un peu la fête et celle-ci n'aura malheureusement pas lieu ... c'est la PREMIERE fois en 50 ans que les festivités seront annulées ... Qui a dit qu'on n'a pas de chance sur ce coup là ?! 

Vraiment dommage ... Nous qui avions un peu calculé notre parcours pour être à la bonne date à Oaxaca et profiter de ce spectacle, paraît-il grandiose et haut en couleurs !! ... A la place, nous assisterons à un autre spectacle populaire, mais un peu moins divertissant .... des danses de profs en colères qui envahissent la scène où aurait dû avoir lieu une partie des festivités ... !!!

Pour se consoler, on ira quand même assister à une mini-guelaguetza organisée dans un des nombreux restos de la ville pour les touristes déçus comme nous. Cet avant-goût de ce qu'aurait du être le spectacle nous a vraiment bien plu ... Et comme presque à chaque fois qu'on assiste à un "spectacle dansant", devinez qui s'est fait inviter sur la scène pour danser devant tout le monde ... LUC ... mais dommage car la musique s'est arrêtée juste au moment où il prenait un peu plus confiance et qu'il allait exécuter son plus célèbre pas de danse , le "touché-de-sol" ... ce qui aurait bien pu révolutionner le folklore local  !!!

 

Mais heureusement pour nous, Oaxaca ne doit pas uniquement sa réputation "d'étape incontournable" à sa fête folklorique et ses spécialités culinaires. Les alentours de la ville et les villages des Vallées Centrales sont aussi de toute beauté.

Premier arrêt ... un site à ne pas manquer ... MONTE ALBAN, une ancienne capitale Zapotèque, qui se situe sur les collines à quelques kilomètres de la ville. Cette Cité ne présente pas une architecture aussi fantastique que les autres sites déjà visités, mais sa localisation au sommet d'une montagne la rend superbe !

Dans le bus nous amenant jusqu'à Monte Alban, nous ferons la rencontre de Steph et Aurélie, un petit couple de français bien sympa avec qui nous visiterons le site. Nous déciderons de louer les services d'un guide ... peut-être aussi vieux que MonteAlban ... c'est dire qu'il en savait des choses !!! ... Victor Manuel Gonzales ... qui nous a fait une visite "alternative" du site, l'occasion pour lui de nous dévoiler quelques unes de ses théories bien à lui ... dont une fameuse sur la migration des juifs qui auraient traversé l'océan pour  venir coloniser les amériques et dont les descendants seraient les Mormons des USA .... un peu dur à suivre  desfois (bien qu'il parle un bon francais !!) ...  et comme ce vieux Victor aime à le répéter ... "les archéologues le disent, mais en vrai, on ne peut pas savoir !!"

Après cette pause historique, pendant que Aurélie et Steph partent dévaliser le stand de churros, nous on est part à la découverte d'une autre curiosité de la région (...'faut dire qu'on avait déjà dévalisé Mr Churros ... la veille !) : l'arbre le plus VIEUX et le plus GROS du monde !! ... il aurait plus de 2000 ans et pour vous éclairer un peu, voici les mensurations de la bête ... 58m de circonférence, 42m de hauteur !!! ... et franchement il nous a impressionné !

Les autres jours, on fera encore un tour dans d'autres villages bien typiques, dont un dernier arrêt avant de quitter la région, au petit village d'artisans de Arrazola où sont produits les fameux "alebrijes". Ces petits animaux en bois peints de couleurs vives s'inspirent des jouets sculptés despuis des siècles pour les enfants ... et nous, vu le nombre de pièces qu'on a acheté, faut croire qu'on est des grand enfants, car on a adoré !

 

  1.  

Voilou, on quitte cette belle région pour en rejoindre une encore plus touristique du Mexique ... le Yucatan !! 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Après nos périgrinations urbaines de Mexico, un petit tour sur la plage s'imposait ! Du coup direction le littoral pacifique, à Puerto Escondido, paradis, parait-il, des surfeurs.

Et à notre arrivée on comprendra aisément pourquoi : des vagues ENORMES déferlent en continu sur cette côte !! ...

Mais plus que le surf, c'est surtout les tortues qui nous ont fait venir ici car parait-il (encore!), qu'on peut les voir venir pondre par milliers sur les plages entre juillet et août ... Cool nous voici donc à la bonne saison ... mais cela ne suffira malheureusement pas !!

En effet, depuis plusieurs années, les lieux de ponte sont interdits au public car beaucoup de massacres de ces charmantes bestioles et pillages de leurs oeufs (... aphrodisiaques qu'ils pensent !!) ont eu lieu !!

 

 

Du coup, malheureusement pour nous, et heureusement pour elles, les tortues sont ici super protégées et seuls les scientifiques qui les étudient ont accés aux plages où elles viennent pondre ! .... DOMMAGE !!!

Mais on n'a pas dit notre dernier mot (... eh non jean-pierre !!), et la dernière solution qui nous reste pour en voir  (à part payer l'entrée de ces fameuses "fermes à tortues", oú ils gardent les oeufs puis les petits bébés en cage les premiers temps...), c'est de faire appel à Mr HASARD !! Eh oui on a peut etre une chance d'en croiser quelques unes à la nuit tombée sur les nombreuses plages du coin.

On n'en verra pas ici mais les gens nous conseillent de retenter notre chance sur les plages du Yucatan ... Affaire à suivre ...

     

Alors, comme on n'a pas pu voir de tortues pondre, que les vagues déchainées empechent la baignade et qu'on ne surfe pas, vous devez vous demander ce qu'on a bien pu faire ici ... c'est bien simple ... ce qu'on fait le mieux ... boire des piña-coladas au bord de la piscine !!! ... Et croyez nous c'est pas mal non plus pour passer le temps !!

  1.  

Mais la météo ne restera pas très clémente, du aux ondées tropicales qui passent au large ces temps-ci, du coup on décidera de gagner rapidement la charmante ville de Oaxaca !

 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

330 ème et quelques jours de voyage et toujours autant la patate ... plus qu'un petit mois de voyage ... que le temps est passé vite ...  et pour l'occasion, on avait envie de vous parler de toutes ces petites choses du quotidien qui remplissent nos journées depuis le début de ce périple ! ... Histoire que vous ne pensiez pas qu'en voyage on est allé que de sites merveilleux en sites incroyables !!

Alors voilà ...

Après des nuits plus ou moins longues ... pour bien se réveiller, rien de tel que ...

"Une bonne douche ..."

Après tous ces mois où on cotoie le danger au quotidien, il fallait bien qu'on vous parle de la fameuse "Clo-Clo", et oui " la douche Claude-François" comme on l'a rapidement baptisé ...

En effet, ce système de douche électrique est utilisé dans toute l'Amérique latine au grand malheur des routards ... car les premières fois où il faut se glisser dessous ... bbrrrr frissons garantis !! ...  car, en plus des fils électriques qui passent de partout, c'est tout un art pour réussir à avoir de l'eau chaude ... ça nécessite pas mal d'entrainement pour réussir à bien régler ce maudit débit de douche et permettre à la résistance de chauffer l'eau ... ne pas ouvrir le robinet ni à fond, ni trop doux, attendre et rester calme ...

  1.  

  1.  

Puis ca devient la routine et on oublie ... sauf quand les plombs "sautent" au moment où justement on est plein de savon ... et là 2 solutions : soit vous ronchonnez tout en terminant cette agréable douche matinale à l'eau FROIDE..., soit vous pouvez toujours tripoter les multiples fils qui pendouillent au-dessus de votre tête ... MAIS à vos risques et périls !! 

Notre pensée du moment : Une chose est sure ... au retour, elle va pas nous manquer beaucoup la Clo-Clo !!

"Zut de zut ... j'ai plus de culottes propres ..."  

Pas de panique ... on prend son petit sachet de lessive, sa bonde universelle et on va aller frotter (... 'faut avouer que c'est plutôt Marion qui s'y est collée ... Luc étant là plus au moment de l'essorage ... Mais l'essorage c'est important aussi !! )

Quand on se laisse un peu trop aller (... Hé! on est en vacances non ?!) et que la pile de linge devient vraiment désespérante (... grosse pensée à Charly en Gwada, qui fut de longues années le coloc' de Luc, et qui a connu le garage de "grande savane" ) ... On amène alors nos vêtements dans une lavanderia, qu'on trouve vraiment dans toutes les villes du continent, où pour quelques pièces (ça se paye au kilo !), de gentilles dames vous les passent en machine sur la simple demande "lavado y seco" !!...

Notre pensée du moment : Si c'est pas beau le progrès ! 

  1.  

     

"Et qu'est ce qu'on fait aujourd'hui ...?"

Un coup d'oeil rapidos dans notre guide de voyage ... et là on peut dire qu'on en a testé quelques uns ...

Pour nous, le seul qui sort du lot : le lonely planet ! C'est le seul VRAI guide pour les routards car le seul qui a de bons plans pour petits budgets, des bonnes adresses bref le plus complet à tous les niveaux !! Seul hic, c'est un guide australien et du coup il y a encore pas mal d'éditions non traduites qui sont seulement en anglais !

  1.  

  1.  

Le célébrissime "Routard" est un guide pour tout le monde sauf pour les voyageurs !!... Manque cruel d'infos et surtout de bonnes infos !! De plus, il faudrait vraiment qu'ils pensent à actualiser leurs éditions !! ... On a même pensé plusieurs fois à brûler nos "Routards" .... surtout celui de l'Argentine qui était vraiment pourri !!... euhhh voilà c'est dit !!

Le dernier guide qu'on a essayé c'est le "Petit Futé", autre guide francais, plein d'humour mais un peu fourre-tout donc pas très agréable à lire et encore moins à utiliser ... bref on l'a très peu ouvert sur la route !!

C'est clair que les guides de voyage restent une bonne base d'infos, mais pour nous la meilleure façon de voyager et de trouver les bons plans reste finalement le bouche à oreille,  des locaux  qui connaissent quand même mieux le coin que les guides ( ...mais 'faut savoir se débrouiller un peu dans la langue locale !!) ou encore l'avis des autres routards, car rien ne vaut le vécu !!   

Notre pensée du jour : Le problème avec les bons plans ... c'est qu'il faudrait les garder secret ... pour qu'ils restent à jamais des BONS plans !!

"Euuhhh ... et comment on y va ?"

On utilise tous les transports possibles et inimaginables ... du stop au camion, de la pirogue au vélo, de la moto-taxi au cheval, ou plus classique, le bus ou encore ... nos gambettes !!

  1.  

... le moyen de transport le plus FAVORISE ...

     

... et celui qu'on a le plus EVITE !!

  1.  

C'est quand même dans le bus où on a passé le plus grand nombre d'heures !!... On vous avait déjà parlé des fous du volant au Guatemala,  mais il faut quand même qu'on vous parle un peu des bus de Bolivie ... car côté voyage-épique, la Bolivie avec ses cholitas qui portent 7 jupes hiver comme été ( ... parait-il qu'en jouant au foot, elles n'en porteraient que 4 !!) et les fenêtres des bus impossibles à ouvrir au moment où en plus, une vendeuse de viande de lama sêché se met à distribuer sa marchandise dans tout le bus avec un franc succés ... bref, vous avez vraiment de la chance qu'on ne puisse envoyer des échantillons odorants via le blog !!

Notre pensée du moment : Côté odeurs, il vaut peut être mieux voyager en Bolivie en hiver qu'en été  ... quoique à tout moment la cholita peut se moucher dans les rideaux du bus ... Du VECU !! 

"Qu'est-ce que deviennent les copains ?" 

Grâce à la magie d'internet, on a passé de nombreuses heures à remettre à jour le blog et à correspondre avec les potes et la famille !! Si il y a une chose qui n'est vraiment pas difficile à trouver en Amérique Latine, ce sont bien les cafés-internet ...

Il y en a PARTOUT, dans tous les bleds du continent et ici le sport national bien avant le foot c'est le T'CHAT !!... Notre café internet le plus insolite du voyage pour l'instant c'est celui d'un cyber-barbier !!... où d'ailleurs Luc en profitera pour se faire tondre la boule ... et comme à chaque fois qu'il se fait raser les cheveux, des gens l'interpellent ensuite dans la rue "Eh, Phil Collins ?"... ou bien depuis le Mondial ... "Eh, Zinédine ?"...

Pensée du moment : Et oui, Marion doit s'y faire ... elle voyage avec une star !!

  1.  

  1.  

 

"Quand est-ce qu'on mange, j'ai faim !!"

Quasi à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, on trouve toujours un truc ouvert pour croquer un morceau ... mais quoi ?

Sans doute possible, le plat qu'on a le plus mangé au cours du voyage et pas parce qu'on aime mais parce que c'est ce qu'on trouve le plus facilement PARTOUT ... c'est l'incontournable POULET-FRITES !!... ou pour varier, POULET-RIZ !!

Les boissons qu'on a le plus consommé ... la bière (... bien sûr, en tant que bons alsaciens il faut qu'on les teste toutes ... en sachant que chaque région, si ce n'est chaque ville,  de chaque pays a SA bière !! hips !)...

Sans oublier les succulents jus de fruits FRAIS qu'on trouve un peu partout ... à des prix ridicules vous voilà en possession non pas d'un verre, mais d'une JARRE de jus !! Luc se gavera de jus de FRAISES ... impossible à trouver chez nous vu le prix des fraises !! 

Dur-dur, bien sur, de résumer tous les plats qu'on a mangé et qui nous ont marqué (... agréablement ou non ...) au cours de ce périple ... rien qu'ici au Mexique la liste est déjà géante !!... Bref, on a goûté à pleins de spécialités dans chaque pays ... voici en images quelques incontournables ...

  1.  

 

La chose qu'on a le plus mangé, car on les retrouve dans presque tous les pays du continent ... les EMPANADAS !

Sorte de chausson en pâte feuilletée ou brisée, cuit au four ou frit, fourré au poulet (encore !!), ou boeuf, légumes, fromage, bref tout est possible ! Ils changent de noms selon les pays ... salteñas (bolivie) ...

 

Et voici le fameux CEVICHE du Pérou ... plat de poissons, ou crustacés (ou mixto !) crus  et marinés qui se présente comme une soupe froide ... très goûtu   et  Luc en a rafolé !

  1.  

 

Le CUYE, à prononcer "couille" (si si, ne pas hésiter !!) ... et cékoi ce truc ... c'est un cochon d'inde !!! Grand plat gourmet qu'on retrouve aussi au Pérou et Bolivie ... hummm

 

Il fait pas bon être végétarien ni en Argentine ni au Brésil car ce sont des fans inconditionnels de viande !! Et ils ont bien raison, leur viande est délicieuse avec en 1ère ligne : le BOEUF et le MOUTON !!

La façon tradi de la cuisiner c'est à la parilla, en barbecue quoi !!

Le plus souvent,  on a mangé dans des petits stands de la rue ... c'est super pas cher, c'est l'occasion de goûter des plats bien typiques et surtout de taper un brin de causette avec les locaux ...

 

"Jamais seuls ... les rencontres de voyage ..."

Backpackers, mochileros ... bref tous les voyageurs sac au dos croisés tout au long du périple ... Certains sont devenus plus que des compagnons de route, d'autres juste de brèves rencontres ... En tous cas ils font tous partis de notre voyage et on les embrasse tous !!

"Y en a marre de potasser les guides de voyage ..."

La solution ... l'échange de livres !!

Super pratique ce système pour les voyageurs ... On peut souvent le faire dans les hôtels, ou certains cafés ... Bon on trouve pas souvent des livres en français et quand on en trouve enfin ... euhhh c'est pas toujours des livres très intéressants mais on a réussi à trouver notre bonheur au fil des mois ... et rien de tel qu'un bon polar pour écourter l'attente dans les terminaux de bus !!

"Où est ce qu'on dort ... ?"

Du pire au meilleur ... Des endroits où la chambre est crade, les draps qui puent, et des bestioles (non identifiées !) qui vous piquent durant la nuit, ça fait bien partie du quotidien de ce genre de voyage ... heureusement on en rigole bien APRES !!

Dans notre top-10-des-crados, on retient l'infâme grange de Francisco à la lagune Quilotoa en Equateur, et la maison d'une grand mère fan de jean-claude van damme dans un bled au fin fond du Chili  !! ...

Et le meilleur au niveau confort, propreté (... bref le vrai luxe !), c'était pour notre Noël à Bariloche en Argentine au Pajaro Azul chez la plus que sympathique Monica !!... Malheureusement vu notre budget, on a croisé plus d'endroits cra-cra (d'où l'intérêt des claquettes pour rentrer dans certaines douches !!) sur la route que de supers hôtels ... et petite pensée au passage pour notre chère tente qui fut une transition heureuse !!  

  1.  

 

Notre pire ...

 

... au meilleur !!

  1.  

"On repart ... et le sac à dos est pas prêt !"

... Fait ... défait ... refait ... re-défait ... re-re-fait ... re-re-re-défait ... notre sac devient vite une maison pendant un si long voyage et le refaire avant chaque nouveau départ est LA chose qui nous manquera le moins au retour !!!!... Bref vous l'aurez compris c'est un peu pénible surtout vers la fin où votre sac sera toujours trop PETIT pour faire rentrer tous les souvenirs d'artisanat achetés au gré des marchés !!! 

  1.    

 

 

Sur ce, l'aventure n'est pas encore finie ... on vous laisse car on reprend la route ... et y a nos sacs à faire !!!

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Teotihuacan ... lieu où les dieux se seraient sacrifiés pour mettre le soleil en marche ...

S'il y a un site incontournable aux alentours de Mexico, c'est bien Teotihuacan qui fut jadis la ville la plus importante du Mexique et la capitale du plus grand empire précolombien ... on ne peut pas rater ça !

On a entendu parler  de manifestations prévues dans la capitale ces prochains jours ( ... toujours pour ces raisons d'élections présidentielles, dont on ne connait toujours pas le gagnant ... ) et vu qu'on n'a pas trop envie de trainer dans le coin à ce moment-là, rien de tel qu'une petite virée jusqu'à cette fameuse Cité !

Du coup, le soir, on attrape un bus jusqu'au village de San Juan situé juste à quelques kms du site ... question, comme toujours, d'être parmis les premiers au petit matin sur le site ( ... non on vous promet on n'est pas devenu des psycopathes !! ) ... Et il faut croire qu'on devient super fort à ce petit jeu, car on aura la Cité des dieux rien qu'à nous pendant une petite heure ...

OK, cette fois-ci on va vous dévoiler notre truc ... En fait on a bien étudié le plan du site et comme Marion était déjà venue il y a 6 ans ça aide  (petite pensée au passage à sa copine Aurèl' ...), car pour vous donner une idée de la grandeur de Teotihuacan, il y a pas moins de 5 portes d'accés ... on choisira la numéro 5 ... au plus proche des fameuses pyramides !

Donc à  nous les superbes fotos sans touristes ... mais à la place vous avez les ramasseurs des ordures laissées la veille, avec leurs gros sacs poubelles ... à vous de choisir !!

Teotihuacan est dominé par 2 superbes pyramides, celle de la lune et celle du soleil, qui avec ses 222m de côté et ses 70m de haut est la 3ème plus grande au monde,  après les pyramides de Cheops et de Cholula ( ... souvenez-vous, l'espèce de gros tas de terre à côté de Puebla ... !).

On escaladera en 1er la pyramide de la lune, pour profiter du soleil qui se lève petit à petit pour nous dévoiler le site ... et la splendide pyramide du Soleil ! 

On se rendra bien mieux compte de la taille de la pyramide du Soleil quand on décidera de monter à son sommet ... c'est un peu le souffle court qu'on découvre, du haut de ses 248 marches, un superbe panorama sur le reste du site ... ce qui donnera même des ailes à Marion ...

 

     

La construction de Teotihuacan a commencé au 1er siècle de notre ère, et cette Cité fut un important site religieux, puis militaire et bien qu'elle ne fut pas une ville maya, elle fut aussi abandonnée par ses habitants aux alentours de l'an 900 ... peut-être pour aller bosser dans les hôtels de Cancun ... enfin, c'est la théorie avancée par Karin et 'faut avouer qu'elle nous plaît bien cette théorie !!

La ville était divisée en 4  par 2 immenses avenues, dont une seule subsiste, la célèbre Avenue des Morts, appelée plus tard ainsi par les Aztèques, quand ils découvrèrent la Cité, croyant que les temples qui la bordaient étaient des tombeaux bâtis par des géants en l'honneur des premiers souverains ...

 

Pour bien profiter de ce site, et voir autre chose que seulement des vieilles pierres empilées, c'est quand même mieux de le visiter avec un guide ... et comme normalement, la visite guidée est compris dans le droit d'entrée, tout cela nous semble parfait !!! ... On se dirige donc vers une des entrées à la recherche d'un guide ... oui mais voilà, aujourd'hui y en a pas de disponible pour les visiteurs particuliers ... zut !

La dame qui nous explique tout ça est en fait elle-même guide et attend d'un instant à l'autre un groupe de touristes mexicains !! Elle nous propose alors de suivre au moins le début de leur visite guidée car après ils ont un bus pour les emmener voir d'autres temples plus éloignés aux alentours ... on vous avait bien dit que ce site est immense !!

En fait, ce groupe d'une 40aine de mexicains nous prendra d'affection et nous proposera de poursuivre la visite en entier avec eux ... cool ... et c'est vrai qu'avec cette guide les différents édifices prenaient soudain vie tellement elle était passionnante ... mais heureusement qu'on avait un bus à attrapper plus tard dans l'après midi sinon on serait certainement toujours avec eux ... dur dur de réussir à les quitter !!

On poursuit donc notre route ... direction la Côte pacifique !    

  1.  

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

On ne pouvait pas vous parler du Mexique, sans vous parler des "voladores", ces voltigeurs qui s'élancent sans peur de mâts super hauts !!

A l'origine c'était  une cérémonie antique, dans laquelle de nombreuses personnes y voient un rite de fertilité qui était censé apporter soleil et pluie  ... pour une fois, nous on n'a pas d'avis sur la question !!

Traditionellement effectué une fois l'an, tourisme oblige, ce rite est aujourd'hui effectué plusieurs fois par jour près des grands sites touristiques, pour le plus grand plaisir des visiteurs !!

Et c'est vrai que c'est plutôt sympa à voir ! Tout commence lorsque quatre danseurs, dans de magnifiques costumes, montent le long d'un mât d'une 30aine de mètres de haut ...

     

Ils s'attachent à une corde enroulée le long du mât et l'un d'eux se met à danser et à jouer de la  "chirimia", une sorte de petit tambour-flûte ( ... voilà qui aurait fait un super cadeau pour tous les petits loulous nés dans notre entourage lors de notre voyage ... histoire d'animer encore plus leur nouveau foyer ... !!! )

     

Quand il finit de jouer, ils se jettent tous en arrière et se laissent doucement tourner le long du mât au fur et à mesure que la corde se déroule, jusqu'au sol ... sorte de saut à l'élastique au ralenti !!

Chacun, en principe, tourne 13 fois autour du mât, ce qui multiplié par 4 (le nombre de voladores) fait 52 !! Et alors  vous direz nous ?!...

Explications ... On vous dit pas ça seulement pour vous démontrer que Luc est super fort en calcul mental ... En fait "52", qui correspond au nombre de semaines de notre calendrier moderne, était un nombre très important pour les civilisations préhispaniques qui possédaient 2 calendriers, l'un correspondant à l'année solaire de 365 jours,  et l'autre rituel, de 260 jours. 

Le truc funny c'est que toutes les 52 années, ces 2 calendriers correspondaient le temps d'une journée ... oh oh oh !!

 

  1.  

En tout cas, même si la symbolique est un peu difficile à cerner pour nous, le spectacle de ces hommes en costumes tradi qui s'élancent et tournent le long de ce mât était vraiment impressionant ! Et on conseille à tout le monde en voyage au Mexique de s'arrêter quelques instants voir une représentation de ce rite, ce qui n'est pas difficile à trouver ... vraiment un bon moment !

 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Après avoir parcouru la ville de Mexico dans tous les sens, on avait bien besoin d'un peu de détente ... et pour ça, rien de mieux qu'une petite promenade en barque sur les canaux de Xochimilco ...

Ces canaux  ont été créés par une des premières civilisations présente dans la région, les Xochimilcas. Par la suite, les Aztèques se les sont appropriés, attirés par le génie de leur trouvaille. Pour former ses jardins, où ils cultivaient leurs légumes, les Xochimilcas ont empilé des tas de végétaux et de la boue dans les eaux du lac Texcoco ... ce qui a donné la formation d'un dédale de canaux ... dont 180 kms sont toujours existants.

Arrivés à l'embarquadère, le spectacle de toutes ces barques plus colorées les unes que les autres est franchement superbe ... on ne sait vraiment pas laquelle choisir tellement il y en a ... du coup c'est le prix que nous fera l'un des lancheros qui déterminera finalement notre choix !!

  1.  

     

Les canaux de Xochimilco est l'une des destinations favorites des habitants de la capitale le week end .... et on comprend pourquoi ... c'est vraiment une promenade super agréable au fil de l'eau.

Les gens viennent là entre amis ou en famille pour louer une "trajinera", cette fameuse barque à fond plat,  pour y manger, faire la fête, même se marier, ou tout simplement passer du bon temps comme nous.

Une fois sur l'eau ... plus rien à faire, juste profiter en savourant une bonne bière bien fraîche vendue par un des nombreux vendeurs ambulants ... eux aussi, en barque ! Et écouter un air des mariachis, qui vous abordent non pas pour vous couler, mais pour vous jouer quelques notes de musique !

  1.  

 

     

 

     

  1.  

Petit moment de détente bien agréable ...

Retour au centre de Mexico, où on récupère nos sacs ... pour reprendre la route ... juste quelques kms plus loin, et rejoindre ... la Cité des dieux !!

 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Nous débarquons à Mexico, perchée à 2200m d'altitude, mégalopole bouillonnante d'activité et de pollution !

Dans cette capitale cosmopolite on passe des jolis bâtiments coloniaux et des quartiers d'artistes aux bidonvilles, des parcs et places paisibles aux embouteillages interminables ... Mexico, ville à la fois fabuleuse et effrayante où on passe du pire au meilleur, mais qui reste une étape incontournable si on veut connaitre le Mexique et ses habitants !!

On pensait rester juste quelques jours ici ... mais à croire que la capitale retient ses visiteurs, on y passera plus d'une semaine et encore on partira frustré de ne pas avoir vu certaines choses tellement il y a à découvrir de Mexico !

La première chose à faire ...

01. S'organiser ... faire une liste (spécialité de Marion !!) des choses qui nous intéressent ... raahhh mais on n'arrivera jamais à tout faire !! 

02. Se procurer un plan ... NON ... plusieurs plans ... le centre historique, les différents quartiers (il y en a 350 !!!!), le métro ... bref nous voilà vite transformés en parfait citadin, l'oeil un brin stressé scrutant le feu vert des piétons, le nom des rues, la rame de métro qui tarde à arriver, tout ça en gardant à l'esprit ... euhh zut comment c'est déjà le nom qu'on cherche ??...

Et oui vous l'aurez compris c'est pas de tout repos de visiter Mexico !!

Du coup pour commencer en douceur ... on se rendra dans le centre historique, au coeur même de la ville ... le Zocalo, immense place entourée du Palais national et de la Cathédrale qui donne de suite une idée ... tout est GRAND ici !!... même leur drapeau aux couleurs du pays est immense et impressionnera beaucoup luc !! Pour prendre un peu de hauteur, on montera au clocher de la Cathédrale d'où une splendide vue sur la place nous attend !

     

 

  1.  

On visitera aussi le Palais national, où on peut y découvrir de superbes fresques de Diego Rivera, l'époux de la non moins célèbre Frida, qui illustrent toute l'histoire politique et culturelle du Mexique ! Il n'est pas parvenu à achever son oeuvre mais on peut en voir un morceau impressionnant !!

Juste à côté du Zocalo ... on découvre un espèce de chantier ... mais non, en se rapprochant on découvre les vestiges d'un temple ... le Templo Mayor, découvert par hasard suite à un tremblement de terre en 1978.

Le séisme  mis à jour un disque de pierre de 8 tonnes représentant une déesse lunaire ...  on décida alors de détruire les bâtiment coloniaux aux alentours pour mettre à jour ce fameux temple !

Ce temple était le coeur même de la cité la plus vaste jamais bâtie par les aztèques ... et saccagée (une fois de plus !!) par les espagnols lors de la conquête !

Sous la cathédrale et de nombreux autres édifices de la ville, se trouvent des milliers de vestiges et certainement encore des trésors datant de cette époque ... hummm ça laisse rêveur ...

On fera un tour dans les restes du temple ... pas très intéressant ... par contre le musée juste à côté est vraiment impressionnant car il retrace l'histoire, toute la signification et la découverte du Templo Mayor !! Un arrêt sympa ... 

En feuilletant les innombrables documents généreusement offerts par l'office du tourisme, on découvre qu'on peut avoir une vue imprenable sur la capitale, non pas en escaladant une colline ou montagne des alentours, mais simplement en prenant un ... ascenceur !! Comme on se la joue "citadins" en ce moment, on n'hésite pas une seconde et le RDV est pris pour le lendemain !

Au matin, nous voilà donc au pied de la "Torre Latino" qui fête ses 50 ans d'existence cette année, et on se sent bien petit au bas de ses 182m !!!

A l'entrée on voit pleins de gens en costume-cravate ... zut on ne savait pas qu'il fallait sortir son habit de soirée ... mais après s'être renseignés on apprendra que cette tour est remplie de bureaux d'assurance ... avec juste un attroupement de touristes à l'étage 45 (où la tenue short-schlapi est de rigueur !!) ...

 

Après quelques minutes d'ascenceur donc, nous voilà au pied de l'antenne téléphonique gigantesque qui surplombe la Torre Latino !!!...

Et comme cette tour est située en plein centre, on vous raconte pas la vue ... waouuhhh ah ça valait le coup même sans faire d'efforts !!

Et le petit must ... c'est qu'avec le même bracelet affreux violet (... on a du se battre avec la dame de l'accueil pour ne pas devoir le mettre autour du bras mais juste planqué au fond de notre sac !!), on peut monter autant de fois qu'on veut dans la journée ... jusqu'à 22h !! Autant vous dire ... qu'on y est revenu bien sûr (... on a payé - on profite !!) !

     
         

A la nuit tombée, l'étage 45 de la tour se transforme en RDV des amoureux ... et ça se comprend, la vue y est encore plus belle que de jour ... on remarque surtout moins le voile de pollution qui entoure la ville !!

 

Le lendemain, the RDV culturel !!

Ben oui, on ne peut visiter Mexico sans faire un tour dans ses nombreux MUSEES ! Et c'est qu'il y en a !! On vous fera grâce de tous ce qu'on a croisé ... Entre celui de la Caricature, celui des Beaux-Arts, de la Culture Populaire ... il y en a pour tous les goûts ! Juste un mot sur le PLUS impressionnant ... un incontournable si il faut en faire un ... c'est le Musée National d'Anthropologie ... un des plus beaux musées d'anthropologie du monde parait-il, d'après notre guide ... tout un programme !!

Et ce musée est énorme ... il faut certainement plus d'une journée pour en faire le tour ... et surtout être passionné d'anthropologie pour y passer la journée ... ce qui n'est pas notre cas !! On sélectionnera donc juste quelques salles de civilisation précolombienne qui nous intéressent ... et c'est parti !

C'est vrai qu'on ne s'y ennuiera pas ... ce musée est vraiment magnifique !! Une pièce splendide (parmie tant d'autres), c'est la célèbre pierre du Soleil mise à jour en 1790 sous le Zocalo !

  1.   

On fera aussi un tour sur la principale avenue de Mexico pour aller y admirer le symbole de la capitale ... "El Angel", monument construit à l'occasion du centenaire de l'indépendance ... c'est parait-il un ange d'or dressé au-dessus d'un piédestal de 45m de haut ... Ben nous, on verra juste une immense bâche noire ... eh oui en pleins travaux de restauration !! 

Et en se baladant dans les rues de la capitale, on ne peut éviter de croiser une petite chose verte, jaune, ou tunnée ... la fameuse Coccinelle !! 

  1.  

Les jours suivants, on les passera à se balader dans les principaux quartiers de la capitale ...  la Zona Rosa, Polanco, Coyocan où on en profitera d'ailleurs pour aller faire un tour dans la "Maison Bleue", la demeure de Frida Khalo, qui regorge de souvenirs d'elle et de son mari ... et de leur pote, un certain Leon Trotski !!

Puis direction un dernier quartier ... ce sera pour le prochain épisode ... Xochimilco ou les jardins flottants !!    

 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Au Mexique, un sport national encore plus populaire que le foot (... eh oui, ça existe !!) et qui déchaîne les foules ... c'est la LUCHA LIBRE !!

Version mexicaine du catch américain, que certains oseront comparer aux "Supers Stars du Catch" ... mais franchement à part le ring, rien à voir, la Lucha c'est bien plus folklorique !!

Les "luchadores" (lutteurs), qui font référence à des supers héros aux noms évocateurs et rocambolesques comme "Intocable" (Intouchable!), "El Zorro", "Cybernetico", ou encore "Crazy Boy", défrayent les chroniques !

Ici, plus que des lutteurs, les plus connus sont de véritables stars !! Les gens collectionnent leurs masques, figurines, effigies, des revues leur sont consacrées ... et comme les footballeurs brésiliens, on les retrouve dans des spots publicitaires et même dans des séries télé ! 

Bref vous l'aurez compris, on ne pouvait venir au Mexique sans assister à un spectacle de Lucha !!

Avant de se rendre à l'arène, on ne savait vraiment pas à quoi s'attendre ... et en arrivant on découvre une véritable ambiance de cirque avec ses vendeurs ambulants de barbe à papa, masques ou fotos de lutteurs, au milieu de familles entières qui débarquent !!

On vous l'avait bien dit, la Lucha est super populaire ici !! Et elle déchaîne les passions de 7 à 77 ans ... bien que la mamie devant nous se soit endormie avant le début du show ... vraiment très forte, car vu le bruit et l'ambiance on se demande encore comment elle a fait ... peut être un excés de valium, on voit que ça !!

Et que le spectacle commence ...

Lorsque les luchadores apparaissent, c'est l'hystérie dans la foule ... leurs noms sont scandés ou sifflés selon qu'ils font partis des gentils ou des méchants !!... Leurs costumes sont ENORMES, dignes répliques des années disco pour certains !

Ce soir-là on ne verra que des hommes mais parait-il qu'il y a certaines femmes qui se lancent aussi dans la Lucha ... Les seules qu'on verra seront seulement les bimbos qui accompagnent certains luchadores jusqu'au ring !! 

La Lucha Libre, comme son nom l'indique, permet tous les coups ... Y compris les coups de mobilier, les lutteurs ayant souvent recours à l'emploi d'une chaise dés qu'ils en ont l'occasion ! L'arbitre ... si si il y en a un ... fait partie intégrante du show ... et son rôle est plutôt de tourner le dos à ce qu'il devrait voir quand il y a des "coups-bas" !!

On verra 4 matches différents ... Les luchadores s'affrontent en équipe de 2, 3 ou 4 dans une organisation totalement inexistante !! Bref par moments c'est vraiment le bazar, tellement même qu'on a du mal à comprendre ce qui se passe sur le ring ... et si on rajoute les luchadores qui commencent à se mettre des claques en dehors du ring, ou encore mieux, qui poursuivent le combat jusque dans les premiers rangs du public, ça devient un grand n'importe quoi ... mais qu'est ce qu'on rigole !!

Et le spectacle ne s'arrête pas au ring ... il se situe autant dans les tribunes, le public faisant aussi partie des combats !!... euhhh ceci dit on était bien content de ne pas être dans les premiers rangs !!   

En général, il y a quand même une certaine logique dans le scénario ... Le clan des "méchants", habillés souvent de noir, commence par l'emporter avant d'être roués de coup à la dernière minute par les "gentils" qui, bien sûr, sont presque toujours les plus forts ... même si physiquement ils ne le paraissent pas !!

     

     

Au fur et à mesure que la soirée avance, les combats mettent en scène des lutteurs de plus en plus connus et de plus en plus athlétiques ... et franchement vu les prises et figures qu'ils réalisent, même si certains ne ressemblent à rien avec leur gros ventre, ce sont tous de supers acrobates !!

Certains luchadores ont atteint une telle popularité qu'ils se sont lancés dans la politique, d'autres ont préféré rester anonymes toute leur vie en se cachant sous leur masque et en refusant de dévoiler leur vrai visage aux médias !!

On s'est vraiment pris au jeu et à l'ambiance de la Lucha ... et vu l'engouement des gens, on s'est dit qu'il y avait un truc à faire ...

Alors voilà, on vous présente notre nouvelle petite affaire :

  1.  

Maria La Furia      et       Loco Lucho

      ... on s'est donné 2 ans pour être champions du monde !!! 

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

Après nos quelques 12h de bus ... nous arrivons au petit matin dans la charmante ville de Puebla !

Puebla ... située à seulement 2h de la capitale est une énorme ville coloniale plutôt bien conservée malgré le séisme de 1999 qui détruisit et endommagea une grande partie de ses bâtiments ! ... Et parmis ses bâtiments, on compte plus de 70 églises !! Autant vous dire qu'il y en a une à chaque coin de rue !!

Mais si on fait un stop de quelques jours ici ... euhhh c'est pas vraiment pour ses églises bien que certaines soient superbes comme sa cathédrale qui figure même sur les billets nationaux de 500 pesos, c'est dire ! ... C'est plus pour sa réputation de ville tranquille, ses stands de céramique colorée, ses petits cireurs de chaussures,  ses alentours magnifiques ... et ses spécialités culinaires !!

  1.  

         

         

 

En effet la cuisine "poblana" est réputée dans tout le pays et nombre de spécialités nationales sont nées ici !

En se baladant dans les rues, on tombera par hasard sur un concours culinaire ... l'élection du meilleur "Mole poblano", plat de sauce au chocolat épicé servi, en général, avec du poulet ! Et pour bien réussir cette sauce c'est un véritable défi  ... mélange de piments frais + séchés, cacahuètes, amandes, canelle, anis, tomate, oignon, ail, et bien sûr ... chocolat !!

  1.  

   

  1.  

On ne pourra malheureusement pas goûter à ceux du concours ... mais on se rattrappera le soir même à la Fonda Santa Clara, où on passera un moment magique à déguster le fameux "Mole Poblano" !! On en profitera aussi pour tester une autre spécialité qu'on ne trouve qu'à Puebla et uniquement en été ... "Chiles en nogada", plat aux couleurs du drapeau national, et là pour la recette il faut aussi s'accrocher ... en résumé : piment vert farci de viande et fruits séchés, nappé d'une sauce aux noix blanche parsemée de graines rouges de grenade !... Un délice croyez nous !!

 

Le lendemain, histoire de digérer un peu ... on s'éloignera un peu de la ville direction le village de Cholula. Et là bas, à seulement quelques kms de Puebla s'élève la plus vaste pyramide jamais bâtie ... la pyramide Tepanapa ! A l'époque, au moment de sa construction, elle mesurait 450m de large pour 65m de haut soit plus énorme encore que la pyramide de Kheops !!

Mais de nos jours, il est malheureusement difficile de distinguer une quelconque forme pyramidale dans ce monticule envahi par la végétation !!... A l'époque, Cortès, lors de sa conquête espagnole fit bâtir à son sommet une église et décida de construire une église pour chaque jour de l'année au sommet de chaque autre temple païen ... heureusement il ne réalisa pas son voeu ... mais c'est quand même comme ça qu'on trouve pas moins de 39 églises dans le petit village de Cholula !! Encore et toujours des églises ... y en a partout dans cette région, c'est dingue !!

  1.  

         

         

  1.  

D'ailleurs on pense que la région de Puebla doit détenir le record du monde du nombre d'églises au km2 ... si c'est pas fait c'est pour bientôt !!

Bon, si on vient prendre l'air à Cholula c'est surtout pour admirer les alentours du sommet de ce qui reste de la pyramide  ... de là-haut, une vue à couper le souffle sur les volcans du coin, visibles par temps clair depuis Mexico aussi (... euhhh ce qui est rare vu la pollution de la capitale !!) ... le Popocatepelt (5452m), encore actif et l'Iztaccihuatl, qui n'a pas de cratère et qui est assoupi !

  1.  

  1.  

Sur le chemin qui mène au sommet de ce mirador, des femmes tiennent de petits stands ... où elles vendent avec leur petit air innocent des ... "chapulines", autre spécialité mexicaine ... mais cékoi ce truc ? ... presque rien ... juste des SAUTERELLES grillées !! Et là il faut souligner le courage de Marion qui osera y goûter ... son impression ... SALEE !!

  1.  

         

  1.  

Sur ce, nous voici de retour sur Puebla ... prêts à découvrir une autre coutume ultra populaire au Mexique ... ah ah ah suspens ... RDV au prochain épisode ... un indice ... ça va secouer !!!

      

Voir les commentaires

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

       

Dans la série, "des Mayas en veux-tu-en-voilà"  ... PALENQUE ... cité incontournable perdue au coeur du Chiapas qui figure parmi les trésors du Mexique, et qui se situe seulement à quelques heures de bus de San Cristobal  !

Cette cité connut son apogée aux alentours du VIIème siècle ... et on vous le donne en mille ... comme tous les autres sites mayas déjà visités, Palenque fut pratiquement abandonnée peu après l'an 900, et comme pour les autres sites mayas, les archéologues et autres spécialistes ne savent pas trop POURQUOI ! ... mais c'est que ça commence à manquer un peu d'originalité tout ca, c'est quand même fou-fou  cette histoire non !!! ... Alors si vous avez un avis sur la disparition brutale de la civilisation maya ne vous gênez pas !!... et non, Carine on ne peut pas le mettre en Quizz car on ne connait PAS la réponse !!

Située dans une région très humide, Palenque ne tarda pas à disparaitre sous la végétation ... et et il fallu attendre jusqu'en 1746 pour que le monde occidental prenne connaissance de l'existence de cette ancienne cité. Mais il fallu patienter encore plus d'un siècle pour que le site ne soit réellement mis à jour par des archéologues américains ...

Les ruines comptent près de 500 bâtiments répartis sur plus de 15 Km2. Seuls quelques-uns ont été mis à jour et le site fait toujours l'objet d'investigations constantes ... ce qui permet la découverte de nouveaux fabuleux trésors, comme cette grande plate-forme en calcaire du VIIIéme siécle sculptée de 7 splendides personnages assis et de textes hiéroglyphiques détaillant les origines de la cité.

Le meilleur moment pour visiter le site ? Tôt le matin  ...  pour profiter du frais et de la superbe lumière du lever de soleil  ??... ben non !!! ... c'est pour arriver comme toujours avant les cars de touristes qui l'envahissent peu de temps après l'ouverture (désolés, l'autre Karin ... ) !!

Du coup, on se lèvera comme toujours super tôt (qui a dit qu'on était en vacances ?!) pour espérer profiter un peu du site sans trop de monde ... On attrappe un des premiers collectivos amenant les différentes personnes qui bossent sur le site.

On arrivera tellement tôt cette fois-ci qu'il nous faudra attendre un bon moment avant l'ouverture officielle des portes de Palenque ... mais on avait tout prévu (c'est qu'on commence à avoir l'habitude maintenant !!) et on en profitera pour avaler un solide petit déj ...

Notre plan fonctionnera pas mal ... tellement bien même que nous serons les premiers sur le site ! 

 

  1.  

On avait déjà vu Copan, on avait déjà visité Tikal, mais franchement, le truc fou avec les sites mayas, c'est qu'ils sont vraiment très différents les uns des autres.

On profitera de nos quelques moments de solitude pour faire un tour rapide des bâtiments incontournables de Palenque, comme le Temple des Inscriptions (le plus impressionnant) où fut découvert la tombe de Pakal (le plus célèbre roi de la cité) ... une des plus importantes découvertes archéologiques mayas car la tombe était intacte avec des centaines d'objets en offrandes ! On verra aussi le Palais Central et le Temple du Soleil.

         

     

Puis nous nous lancerons dans une exploration plus minutieuse ... pour profiter des détails et prendre le temps de s'imprégner un peu de l'histoire du site ! On passera ainsi de longues heures à déambuler entre les divers monuments avant de se rendre au musée qui regroupe les principales découvertes faites à Palenque.

Fatigués .... et oui c'est le problème quand on se lève trop tôt ... on decide de retourner au village de Palenque pour croquer un morceau et prendre une bonne douche avant d'attrapper notre bus qui doit nous emmener jusqu'à Puebla, à une douzaine d'heures de bus de là !! ... Et ça fait tellement longtemps qu'on n'a pas fait de si long trajet ... qu'on appréhende presque !!!

       

  1.  

Voir les commentaires

1 2 > >>