Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Chili

Avant toutes ces fêtes de fin d'année, nous avons décidé de nous aérer un peu à Puerto Varas et de profiter de la magnifique vue sur le volcan Osorno (et oui, encore un volcan, mais celui là on ne l'escaladera pas!) qui soit disant se colore de rose le soir en été... ben c'est vrai ...  le paysage valait vraiment le détour!

     

Du coup ça nous donne envie d'aller voir tout ça de plus près et de passer quelques jours dans le parc "Vicente Perez Rosales", avec notre maison sur le dos. On prépare nos sacs et on laisse le reste de nos affaires chez Elsa, la petite mamie chez qui on loge et qui nous confectionne de délicieux gâteaux pour les petits déj chaque matin... (ça fait du bien à l'approche des fêtes !! ).

Nous voila partis en direction de Petrohue, dernier petit village avant l'entrée du parc. Le bus nous déposera au bord de la route à quelques kms du village pour qu'on puisse aller profiter du fameux "Saltos rio" ... chutes d'eau turquoise et gros tourbillons, le tout dans d'anciennes coulées de lave ... contraste de couleurs étonnant !

On décide de faire à pied (enfin on n'avait pas trop le choix!) les 6 Kms qui nous séparent encore de Petrohue. La route n'est pas marrante, et heureusement on sera pris en stop par 2 allemands.

Petrohue est un tout petit hameau mais assez touristique car les gens y viennent pour traverser le célèbre lac "Todos los santos" jusqu'à Peulla. On se dégote une sympathique place de camping juste au bord du lac avec une vue imprenable sur le volcan Osorno, malheureusement toujours nuageux depuis ce matin ... puis direction le bureau des gardes forestiers pour se renseigner sur les possibilités de trek dans la région. Le plus sympa dure 3 jours, mais pour accéder au sentier il nous faut louer les services d'un pêcheur car on doit traverser les 3/4 du lac en direction de Peulla pour rejoindre le début. Les négociations seront vraiment rudes mais finalement on arrivera à se mettre d'accord  avec bobby le pêcheur sur un prix acceptable !

De retour au camping le volcan se dégage enfin et on aura droit à un beau panorama toute la soirée tout en dégustant notre soupe à la tomate et nos pâtes au ketchup.

Lever matinal et le temps de replier nos affaires, notre pêcheur vient nous chercher avec sa barque à moteur. Nous aurons une heure de navigation sur le lac couleur émeraude, avec des vues géniales sur les sommets aux alentours, et là on comprend pourquoi par temps couvert cette traversée perd tout son charme !! Nous passerons plusieurs ilets avant d'acoster sur une plage, point de départ du trek.

Notre pêcheur nous laisse en nous disant de suivre le sentier toujours tout droit... et bien-sûr ce ne sera pas aussi facile mais au moins on ne se perdra pas !! On traversera de nombreux ponts périlleux avec quelques fois de bonnes frayeurs sur certains. Les paysages rencontrés seront bien jolis, mais surtout on ne croisera personne !!

     

Après 5 heures de marche on croise un cavalier et son troupeau près d'une maison (avec une sacrée vue d'ailleurs depuis la terrasse...). Il nous annonce que le prochain pont a été arraché par la rivière et qu'on ne peut plus traverser. Du coup, il nous fera traverser avec son cheval... et en profite pour nous donner la clé du "paradis"...qui se situe paraît-il près de là où on compte passer la nuit !

Au bout d'une dernière petite heure de marche, on finit par arriver à un lieu super tranquille, désert et bien joli, où on plante notre tente. On y découvre enfin ce qu'ouvre la petite clé ... (quel suspens ....!!!) ... des thermes cachées dans une petite cabane en bois ... quel bonheur de se plonger dans ces eaux chaudes, le paradis n'est pas loin effectivement !!!

     

  1.  
Réveil en douceur pour Marion qui ira se plonger une dernière fois dans la baignoire des thermes au petit matin pendant que son doudou lui prépare le petit déj (...on ne se refuse rien !!). Puis nous reprenons notre chemin ... nous marcherons dans la forêt tout l'après-midi avec quelques bonnes montées et on galèrera aussi à trouver le bon sentier, car au Chili ils ne mettent pas de petites marques de couleur sur les arbres comme au Club Vosgien !!
Nous finirons quand même par arriver à la lagune Quetros au bord de laquelle nous camperons pour la nuit. Soirée tranquille avec au menu notre soupe tradi et les désormais fameuses pâtes-ketchup !!!
Au petit matin le propriétaire du camping vient récupérer son dû ... en barque !!! Luc en profite pour lui demander le chemin jusqu'à Las Gaviotas au bord du lac Rupanco, notre dernière destination où on espère prendre un bus pour retourner sur Puerto Varas. Et là : mauvaise nouvelle ... il nous annonce le double de Kms que le garde forestier (qui entre nous, vu son embonpoint, n'a jamais dû faire cette rando ...!!) ... du coup pas loin de 25 Kms au programme ... et en plus on doit se dépêcher car il n'y a qu'un bus par jour en fin d'apm !!! et comme on ne veut pas fêter Noël ici, il ne faut PAS le louper !!! Heureusement pour nous, il y aura beaucoup de descente, et on finira par attrapper ce bus, mais le timing était vraiment serré !!
 
De retour chez notre "mamie kuchen" on est content de retrouver un peu de confort pour notre dernière nuit à Puerto Varas avant de partir demain pour les fêtes sur Bariloche...en Argentine. On va se coucher au son des musiques de Noël jouées par les cloches de l'église justa à côté de la maison ...bon, au début c'est rigolo...mais à la fin ça gave, surtout que ça dure des heures !!!

Commenter cet article

anne 15/01/2006 21:46

Elle est énorme cette montagne au sommet enneigé!
C'est très mystique!
Bon voyage a vous deux!
anne