Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Chili

Après notre petite pause gastronomique en Argentine, nous voilà de retour au Chili, toujours plus au sud, dans la région de Chaiten. On a traversé la frontière entre Esquel et Futaleufu (dont on aura bien du mal à retenir et prononcer le nom!)

Et là commence la galère : on découvre les moyens de transport de cette partie du pays (enfin quand il y en a ...) et on essaye tant bien que MAL d'organiser la suite du parcours sur la "carretera austral", qui est le prolongement dans le grand sud de la "panaméricaine" mais qui n'est en fait plus que de la piste.
A notre arrivée à "Futa" (comme disent les gens ici ...) on se renseigne sur les moyens de nous rendre jusqu'à Puerto Puyuhuapi, notre prochaine étape dans la région. Pas moyen de réserver et forcément quand le bus arrive ... il est plein !! Le prochain n'est que le lendemain, mais rien n'est sûr ... et encore moins pour les places dispo. Du coup Marion fait le forcing auprès du chauffeur. Elle explique que c'est hors de question qu'on reste ici et cela même si il nous faut voyager debout, ...et c'est ce que nous ferons ! (et si vous aviez vu ce bled, vous auriez insisté pareil !!...à force d'isolement ici, ils se sont p't'être un peu trop mariés entre eux ...) !!
La seule bonne nouvelle de la journée, c'est notre rencontre  dans le bus avec Tiph et Flo (dite La Flo) avec qui on décide d'aller voir le glacier Ventisquero à quelques kms de Puyuhuapi, LA seule attraction de la région.
On trouvera une petite hospedaje à Puyuhuapi, comme toutes celles de la région, chère et crade !!!... mais celle-ci est en tête de notre hit-parade grâce à une super déco mélangeant images bibliques, femmes à poils (le mari serait-il routier...), animaux morts et Jean-Claude.
     
Le lendemain nous partons à la découverte du fameux glacier. La vue sur le Ventisquero, entouré de montagnes et de cascades énormes avec une lagune turquoise à ses pieds, est splendide. On restera un long moment à observer les petits blocs de glace qui s'en détachent de temps en temps dans un craquement hallucinant de tout le glacier.
Cette belle rando nous occupera une grande partie de la journée et elle nous permettra de faire la rencontre de Herbert-le-vieux-fotographe, et de Tomer-le-caracolicos pour la grande joie de Flo (clin d'oeil...!).
  1. Ayant fait le tour des attractions de la région, on attrape le bus de fin de journée qui nous débarque en pleine nuit à Coyhaique. 

Le lendemain,  nous y fêterons le réveillon de la nouvelle année comme il se doit ... le pisco sour et la cola de mono (boisson tradi de fin d'année au chili) couleront bien à flots !! Le problème c'est qu'ici, même le 31/12 tous les bars et boîtes n'ouvrent pas avant 2 heures du mat ! 

  1. Du coup avant de se déchainer sur les dance-floor, on passera un long moment à festoyer sur la place du village où un petit concert avait été organisé... on se retrouvera même à faire les choeurs avec Tiph et Flo qui chanteront "le petit bonhomme en mousse" avec le groupe de musicos locales ... le tout avec une chorégraphie à la "Rabbi Jacob" ! Grand moment musical comme vous vous en doutez !!!...

Et depuis, on est toujours coincé à Coyhaique... car c'est super difficile de trouver un bus, (comme d'hab depuis qu'on a attaqué le sud du chili !) et quand il y en a un, il faut aussi qu'il soit synchro avec le ferry qui passe une fois par semaine (et encore on est en été...), un casse-tête ... on sent vraiment qu'on se rapproche du bout du monde... !

Commenter cet article

touria 08/01/2006 15:05

désolé je voulais rajouter un ptit comment à chaque article, mais à mon insu et plein gré j'ai quelques soucis d'ordre technique pas avec votre blog mais plutot avec l'ordinateur tout court..
bonne année à vous deux à tous les chiliens qui vous entourent et aussi le paolo de sabrina et à tous ceux qui liront mon commentaire.
 
au fait sympa cette escale dans la seule partie du monde qui ne se prend pas la tete avec les trams métros et autre engin a moteur ou a vapeur..........
courage courage