Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Bolivie

Le lendemain soir de notre arrivée à Uyuni, nous allons chercher Maryline et Bertrand au terminal de bus ... où ils finiront par arriver après 2h de retard et 3 pannes de bus !! On termine nos préparatifs ensemble, car demain on part pour quelques jours ... à la découverte du célèbre Salar d'Uyuni !!!

Après un solide petit-dej, et après avoir fait nos dernières courses (... gants et bonnets pour le froid !!), on se rend à l'agence de tourisme. Là-bas, on doit y retrouver un couple d'américains qui complètera notre groupe. Mais les amerloques ne seront pas là, bloqués parait-il quelque part entre La Paz et Oruro ... du coup (par on ne sait quelle magouille d'agence ...), ils seront remplacés au pied levé par Rosalie et Samuel, un couple suisse bien sympatoche !!

Tout en chargeant le 4x4, on fait connaissance avec notre chauffeur-guide, Lucas, rapidement surnommé "Grincheux", et notre cuisinière, Hilda. Et nous voilà partis tous les 8, direction parait-il les plus beaux paysages d'Amérique latine !!... On est tout excité dans la voiture ... de vrais gamins de colonies de vacances impatients d'arriver !!

On est encore dans la saison des pluies (... on se souvient bien de l'averse de grêle à Tupiza !), donc on a un peu peur du temps très changeant à cette époque ... mais une fois de plus la chance nous sourit, car en arrivant au salar, c'est grand soleil !!!

On fait un petit arrêt juste avant le salar, dans le petit village de Colchani, où les habitants vendent leur artisanat ... de sel !!... Résultat un peu kitch ... alors désolés pour les amateurs mais on n'a rien acheté !

Nous arrivons enfin au début du salar ... et là, les mots nous manquent pour décrire le spectacle qui s'offre à nos yeux ... Comme pour le Machu Picchu, on pense savoir à quoi s'attendre avant d'y arriver grâce aux nombreuses fotos, mais comme pour le Machu Picchu, ces fotos ne rendront jamais cette réalité hallucinante que l'on découvre de ses propres mirettes !!! 

     
         
     

Le salar d'Uyuni, immense désert de sel perché à 3700m d'altitude, est à cette saison complètement inondé. La couche d'eau de quelques cms transforme cette étendue de sel en un immense MIROIR !! Impression d'infini hallucinante !!!! On distingue à peine l'horizon, et seuls quelques nuages et sommets au loin nous permettent d'imaginer la limite entre le ciel et le salar !! On se croit sur une autre planète ...

     
         
         

Bien que l'eau rende inacessible une grande partie du salar, on peut au moins se rendre jusqu'à l'Hôtel de Sel, qui vous l'aurez deviné est tout en ... SEL ! Et voilà comment on se retrouve à patauger "en schlapi au salar d'Uyuni" !!

On n'y verra pas le temps passer ... et je pense que tous les gens présents ce jour-là auraient souhaité la même chose : "Que ce moment ne s'arrête jamais" !!!

     

  1.  

Mais voilà toutes les bonnes choses ont une fin (... snif...), et notre chauffeur nous ramènera à la dure réalité ... il faut déjà repartir ... Hilda nous attend pour le repas à Colchani ! Au menu, quinoa, côte de porc, salade, et ... quelques cheveux de la cuisinière !!... mais notre Hilda est tellement gentille que personne n'osera moufter !! 

Nous remontons en voiture, plus hystériques que jamais, avec toutes nos images en tête et ... nos milliers de fotos !! Notre groupe est super sympa, et de nombreux fous rires ponctuent le trajet tout au long de la journée ! Nous ferons un rapide arrêt au "cimetière de trains", où des tas de locomotives du siècle dernier sont entassées en plein désert ... spectacle émouvant bien différent du salar !

Quelques heures de voiture plus loin, et nous voici au village de Culpina, notre étape pour la nuit. L'auberge est bien rustique comme toutes celles qu'on croisera sur la route durant ces quelques jours ... mais celle de ce soir est grand-luxe car une bonne douche chaude nous attend !

Pour passer le temps, on fait un rapide tour du p'tit bled, et les garçons seront réquisitionnés pour un match de FOOT ! Les équipes s'organisent rapidement ... France+Suisse / Amérique du Sud (... un avant-goût de la coupe du monde ??) ! Ce match se soldera par une victoire franco-suisse: 6 à 5 ... et à 4000 m d'altitude c'était pas gagné !!!

 

Un bon repas (... et sans cheveu de Hilda, surnommée malgré tout "Moumoutte") viendra clôturer cette première journée ... et tout le monde va se coucher la tête remplie d'images magiques !! Demain, l'aventure continue ... direction le Sud Lipez !

 

  

  

Commenter cet article

Samuel & Rosalie 26/02/2006 23:35

Dites toute la verite sur votre viree au Salar!!!!
Cette rencontre fabuleuse avec 2 Suisses en pleine aventure, sans reseau a leur  "natel"...!!!
Sans nous ca n'aurait pas ete la meme chose hein? Alala les rats vous avez juste eu peur pour votre chocolat :-)
A part ca on est epate par votre blog, trop reussi, trop bien anime, c'est la classe quoi!
On attend juste un tuyau sur cette fameuse photo compromettante a voir ab-so-lu-ment!
Allez on vous dit a tout bientot petre...
Les suisses
Priscillia et Sam
 

La famille Gélébart 25/02/2006 21:44

Un coucou de Bretagne...Votre blog est très sympa, les photos superbes..Nous rêvons d'ici..Nous rentrons de Colombie, pays d'origine de nos deux enfants, c'était magnifique, dommage que ce pays ne soit pas à votre programme. Bon vent à vous deux
Amitiés
Nathalie, Gilles, Ugo& Mila

tiph 24/02/2006 23:31

Magnifiques les photos, j'ai hate d'y etre...
Je vois que votre nouveau couple d'amis compte plus que nous...car c'est nous qui allions vous chercher au terminal ! Jamais l'inverse !! ;-)
Bisous et profitez bien
 

Lucien 24/02/2006 22:41

Ça a la couleur du paradis, ça a l'odeur du paradis, ça a le gôut du paradis, C'EST le paradis! Bravo pour ces images sublimes qui repoussent les limites de l'horizon à l'infini. La réalité plus belle que dans les rêves... c'est tellement rare!