Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Bolivie

200ème jour de voyage ...

Oruro,  ville industrielle  sans grand intérêt  le reste de l'année pour  les touristes,   mais qui attire plus de 200 000 personnes chaque année à l'époque de carnaval.

Son carnaval est l'un des plus réputés d'Amérique latine avec l'incontournable Rio, mais celui d'Oruro reste sans doute le plus traditionnel (même si comme certains nous l'ont fait remarquer, les jupes des danseuses ont tendance à se raccourcir d'année en année !!) !

Vous vous doutez bien qu'on ne pouvait pas rater cet événement ! Et on était bien sûr pas les seuls à avoir cette idée ... En effet sur place, on y retrouve tous les Frenchies croisés ces derniers temps sur la route ... Maryline, Bertrand, Antoine, Théo, Rémi, Charlotte, et de nombreux nouveaux !

La première chose à faire ... INDISPENSABLE avant tout autre chose : se préparer pour le carnaval ! Mais en Bolivie, le plus important pour les spectateurs n'est PAS le costume ... oh-oh-oh ce serait trop facile ... Le plus important c'est de S'ARMER et SE PROTEGER !!! Car en plein carnaval, ce ne sont plus seulement les gamins qui lancent les bombes à eau mais tout le monde s'y met ... de 7 à 97 ans !!! Nous voilà prévenus !!

Nous partons donc à travers la ville à la recherche de tout le matos ... globos (les fameuses bombes à eau !), mousse à raser, pistolets à eau, ponchos ... ça y est on est PRET !!!!

     

Au petit matin, tout le monde commence à prendre place dans les gradins disposés au bord du parcours où va passer le défilé du carnaval ... Les groupes qui défilent à Oruro viennent de tout le pays et chaque groupe compte de quelques centaines à plus de 1500 danseurs !! Ils s'entraînent toute l'année et sont prêts à tous les sacrifices pour défiler car c'est un immense honneur que de parcourir les 8 Kms d'avenues avec leur costume dont certains pèsent plus de 15 Kgs !!!

A partir de 8h le samedi matin, les groupes s'enchaînent les uns après les autres ... et ce jusque tard dans la nuit ... En tout plus de 50 groupes passent sous nos yeux ébahis !! Tous hauts en couleurs, les danseurs sautillants sans relâche et les musicos soufflant dans leur tuba ou tapant sur leur tambour sans faiblir ... il faut à chaque groupe plus de 3h pour finir la boucle ... Chapeau !!!

     
         
         

Du côté des gradins c'est bien sportif aussi ! ... 

Il ne faut surtout pas relâcher son attention sous peine de prendre un globo en pleine tête ... chacun de nous en sera tour à tour victime ... certains plus que d'autres ! Après chaque groupe et avant que le suivant ne défile, les batailles de globos font rage entre les gradins opposés ... une seule règle dans cette guerre : NE JAMAIS TOUCHER LES GROUPES QUI DEFILENT ... à part ça, tout est permis, même les coups les plus sournois qui consistent à attaquer lâchement les gens de sa propre tribune depuis les côtés ou par derrière ... !!!

Cette ambiance délirante devient de plus en plus amicale au fur et à mesure que les vendeurs de bières passent dans les gradins .... à tel point  qu'à la fin de la journée on se retrouvera à trinquer et à chanter avec nos adversaires de la tribune d'en face !!!

     

Il n'est pas question d'aller se coucher ce jour-là malgré la fatigue ...( et oui on dirait pas mais les lancers de globos ça épuise !!) En effet la fête se poursuit au bout de la nuit dans les rues ou les bars ...

Après avoir croqué un morceau, on décide de découvrir l'endroit à la mode d'Oruro ... sa célèbre boîte de nuit ... le Sounder ! Cette boîte est immense ... et à l'entrée, on nous donnera même un PLAN des lieux !!!... On ne s'attendait vraiment pas à un endroit pareil en Bolivie !... De quoi satisfaire toutes les envies de chacun ... plusieurs ambiances musicales, dont même des musicos d'un groupe de carnaval qui jouent en live dans une salle !... Et pour ceux qui auraient trop chaud, un petit jardin extérieur vous attend !!

Vers 6h du matin ... non-non-non il ne faut pas encore aller se coucher ... car c'est l'heure du CLOU DE LA FIESTA !! Toute la ville se retrouve sur une place pour y célébrer l'Alba, le lever du soleil ... où tous les groupes de musicos du carnaval jouent ensemble le même air ! C'est un moment à la fois horrible et fantastique ! ... Horrible car on se retrouve au milieu de gens titubants ou trop saôuls, et fantastique car c'est un moment super émouvant que de voir les premiers rayons du soleil tout en écoutant ces milliers de musicos jouer le même air !!!!... Sans nul doute le plus incroyable lever de soleil de notre vie !!!

Vers 8h ... nous rejoignons ENFIN notre lit douillet !! Mais la grasse mat' sera de courte durée car il nous faut déjà repartir pour une nouvelle journée de défilés !!

L'après-midi sera étrangement bien plus calme que la veille ... toujours les fameux lancers de globos et attaques de mousse à raser mais le tout avec bien moins d'entrain !! Pour les groupes aussi c'est un peu la relâche car aujourd'hui ils ont le droit de picoler sur le parcours et défilent en costume mais sans leur masque !

Le lendemain lundi, on tente de partir sur Sucre avec Maryline et Bertrand ... évidemment beaucoup de monde fait de même ... du coup tous les bus sont bondés et on est finalement obligé de transiter par Potosi !

Le surlendemain, mardi GRAS ! ... Jour férié dans tout le pays !! Et ce jour-là, on retente de partir sur Sucre ... peine perdue côté bus car c'est simple : PAS de bus !

Du coup on se rabat sur les taxis ... on finit par en trouver UN seul !... Ca tombe bien il fait régulièrement la route Potosi-Sucre ... Au bout de 2h, nous voici enfin à Sucre, où on espère tous pouvoir se reposer un peu de ces quelques jours de fiesta ...! Re-peine perdue car les charmants propriétaires de l'hôtel où on débarque fêtent mardi-gras selon la tradition bolivienne : parilla de mouton géante ! Et ils invitent la famille, les voisins, les clients ... bref grosse fiesta tout l'après-midi, avec dégustation de différents cocktails locaux dont le fameux "lait de tigre" bien goûtu ma foi !!...

Le soir, on retrouve notre lit, épuisés ... et cette fois c'est décidé on n'en démord pas ... demain c'est GRASSE MAT' !!!

Commenter cet article

charlotte 11/03/2006 20:34

Joyeux anniversaire de 200 tième jour de voyage !! Bon je crois que vous avez bien fêté ...

tiph 11/03/2006 01:22

tiens ça m'etonne que vous soyez restes coinces a un endroit ..... c'est pourtant pas votre genre !
 
bisous