Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Venezuela

Pour un retour en douceur à du vrai tourisme, rien de tel que l'air pur des Andes vénézueliennes !

On décide de partir à la découverte des petits villages aux alentours de Merida, en s'attaquant à la route la plus haute des Andes ! Cette route nous emmène à travers différents hameaux tous plus charmants les uns des autres !

  1.  

 

  1.  

On passera par Tabay, Mucuchies, San Isidro Apartaderos (pour ne citer que les plus connus ...) et on se posera un moment à San Rafael de Mucuchies, notre coup de coeur ! Nous voici à 3140m d'altitude, dans le plus haut village du Venezuela ! Il y fait bien froid et on est tout content de se réchauffer en dégustant un "calientito" ... boisson équivalente au vin chaud ici à base de plantes médicinales ... plutôt goûtu !!

On y trouve une vieille chapelle en pierre ... rien d'extraordinaire vous allez dire ... mais celle ci est construite à la main par un passionné et le résultat est vraiment photogénique 'faut dire !

  1.  

  1.  

On profite d'être au coeur des Andes pour déguster une autre spécialité de la région ... les fraises à la crème !! Avis aux gourmands ... c'est bien vulgaire mais ca déchire !

  1.  

  1.  

 

  1.  

Le lendemain, petit tour dans la jolie ville de Mérida ... on ne pourra malheureusement pas faire un tour en téléphérique car ce jour-là la météo ne s'y prête vraiment PAS ! Du coup on fera quand même une balade sympa mais avec moins de sensations fortes !!

  1.  

 

  1.  

Et au détour d'une ruelle on tombera sur l'incontournable "Heladeria Coromoto" ... le glacier de Manuel Da Oliveira, qui figure dans le Guiness des Records pour ses ... 760 parfums de glace !!!

Vous vous doutez que pour arriver jusqu'à ce nombre hallucinant de parfums, il a du faire preuve d'imagination et le voici qui propose : glace au jambon, aux spaghettis bolognaises, au thon, mais aussi la "France98", et la non moins célèbre "glace au concombre" !!! Vous imaginez comme le choix fut rude devant tous ces bacs de glace ...

     

Et Luc se lâchera en commandant 2 parfums bien particuliers ... il fallait oser ...

Alors attention amis bloggeurs, tous à vos buzzeurs ... on a une question pour vous :

QUELS PARFUMS DE GLACE LUC A OSE COMMANDER ?

Pour vous aider, voici un indice en image ...

 

Voici les règles du jeu : Le bloggeur qui trouve un des 2 parfums que Luc a osé commander, remporte le concours ! On lui rapportera un cadeau - souvenir de notre prochaine étape de voyage en amérique centrale ! 

Soyez imaginatifs ...

La première réponse correcte laissée dans les commentaires de cet article sera gagnante !!

 

Après toutes ces fines dégustations gastronomiques, on quitte enfin Merida (... le ventre quelque peu ballonné !) pour aller sur la Côte à Coro.

 

Commenter cet article

CAMILLE 11/03/2007 14:52

glace de cactus ou de comcombre
 

Lucien 09/05/2006 21:03

Si c'est bien le même gobelet que celui tendu avec un sourire un brin sadique du marchand de glace, Luc en a bien mangé la moitié avant de faire la grimace. Donc ça ne devait pas être si mauvais que ça...
Je me demande si ce ne serait pas goût "Munster". La réputation du Menschter Kas serait-elle arrivée jusque dans les Andes???

Romain 08/05/2006 21:30

C'est mechant, pauvre Luc, personne n'est ettonne que tu te mette a bouffer des trucs degueux... Moi aussi j'aurais pu rajouter ma couche et parler de jus de pachole ebourriffee, de cocktail chaussettes crampons maceres, ou encore d'eponge crado pleine de pastis ramasse par terre (les coupables se reconnaitront). Mais je pense que notre petit amis alsacien a surtout une sainte horreur du .....
chocolat noir... et oui, il fallait le trouver.
Mais cela merite une explication... Ce traumatisme remonte a la petite enfance, a des pratiques sexuelles oubliees, et a des orgies romaines sucrees.. Et oui Luc, je ne pouvais garder ca pour moi plus longtemps, l'heure de la redemption a sonnee, confesse toi.
Ne me remercie pas, maintenant trouve moi une explication...

luc et marion 10/05/2006 01:55

euhhh merci romain ... ta reponse de sur fait avancer le schmilblick ...
mais comment peux tu devoiler comme ca en plein jour un des cotes obscur de ma personnalite ... tu culpabilises j espere !!!
... en tous cas on a bien rit ... grosses bises et bonne continuation en afrique du sud mais bois moins de biere avant de laisser tes commentaires ... !!!
... et moi j en connais un qui pose NU dans certains journaux (le coupable se reconnaitra ... ) !!!

miquel carine 06/05/2006 09:09

coucou me revoila.....
alors, moi je vote, pour un gout : flageolet choucroute !!!
ou peu etre bien.....gout : biere cassoulet !
mais quoi qu\\\'il arrive .....il est capable de tout ...ce fou !!
j\\\'espere bien que je vais gagner ....car marion m\\\'a promis un beau cadeau special pour celibataire !!!!!! lol
bisous de toulouse .......
 

Charly 04/05/2006 19:19

Moi, je pense que Lucho a tenté la non moins fameuse saussice de strasbourg - fraise des andes! comme quoi, malgè touute la tolérance du monde ... certains melting pot ne sont pas du gout de tout le monde!
au fait, ils ont pas la glace à la béchamelle ... ca serait Top avec une petite sauvagerie à la mode grande savane! ;))
biz! et bonne digestion, les blog trotters!