Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Guatemala

Après Antigua, on se dirige un peu plus au nord à 4h de bus, pour rejoindre le petit village de Chichicastenango ...  ou plus familièrement appelé "Chichi" ... ouf, plus facile pour nous lorsqu'il a fallu demander où prendre le bus !!

Chichicastenango est un petit village bien paisible qui s'anime surtout 2 jours par semaine, le jeudi et le dimanche lors de son grand marché !

Les indiens des villages aux alentours y arrivent la veille pour préparer et monter leurs stands et le petit village bouillonne soudain d'une étrange activité !

Nous débarquons également la veille pour assister à cette effervescence et en plus de voir le marché se monter petit à petit dans les rues, nous tomberons en pleine procession religieuse ... car ce samedi-là, ils fêtent le jour des pères !!

   

Au milieu de toute cette foule, nous retrouverons Kerstin, une allemande super sympa déjà croisée dans le coin de Tikal quelques jours avant et passerons le reste de la journée ensemble.

Le lendemain ... lever plutôt matinal car on espère éviter (comme toujours!) l'arrivée en masse des touristes ... car le marché de Chichi étant le plus grand du pays ça attire du monde c'est sûr !!

Mais on aura le temps de prendre tranquilou un petit déj en compagnie de Kerstin, car tous les stands ne sont pas encore montés et visiblement les locaux attendent eux les touristes pour commencer leurs affaires ... du coup à 7h du mat', le marché est plutôt calme !!

Finalement en parcourant les autres rues de la ville, plus à l'écart du centre, on découvrira un petit marché aux bestiaux ... où cette fois-ci Luc ne demandera aucun des prix (rappelez-vous, il avait quand même négocié le prix d'une vache en Equateur !!) car à part des cochons ou des poules, pas d'autres animaux en vue !!

   

Après un petit tour du côté des animaux, on se rendra au marché aux légumes, notre dernière étape avant de s'attaquer au gros morceau, pour les touristes, le marché d'artisanat !

On passera le reste de la journée à parcourir les rues du village, et on pense que c'est vraiment le marché le plus authentique qu'on ait vu  (malgré l'afflux des touristes qui finalement n'est pas si terrible que ça ...) avec des scènes de vie locale extraordinaires ! Et tous nos sens seront ( parfois même durement !) en éveil !!

   

   

  1.  

Toutes ces heures à déambuler entre les différents étalages nous ont bien ouvert l'appétit, et le soir on ira faire un tour du côté du Roi de la pizza ... où la pizza la plus longue au monde nous attend !!

Non ... on ne parle pas de la longueur physique de la fameuse pizz' (bien que c'était une familiale ...) mais du temps qu'il faudra jusqu'à ce qu'elle arrive à notre table !! En effet les pizzas du Roi sont super fraiches ... tellement que juste après avoir passé notre commande, il se met à ... faire la pâte !! Le comble c'est que pour une pizza familiale achetée, vous en avez une petite gratuite en supplément !!

Bref pour vous donner une idée du temps qu'on a passé dans cette fameuse pizzeria ... on a pu regarder sur le vieux poste de télé de l'endroit, le 3ème épisode de Star Wars ... et, au final on sera plutôt content car maintenant on sait enfin comment Dark Wador est passé du côté obscur de la force ... bref pourquoi il est devenu si méchant ... parce quueeeeeeee !!... Et pour ceux que ça intéresse ... la pizza était vraiment "muy rica" !!

Sur ce, on reprendra la route le lendemain matin direction le lac d'Atitlan après avoir tenté d'assister à une cérémonie maya sur la petite colline qui surplombe Chichi ... mais en arrivant, ça nous a paru vraiment trop attrappe-touriste du coup on a fait demi-tour avant le début du spectacle !!...

Et allez, on ne résiste pas à l'envie de vous mettre quelques fotos en plus tellement on a aimé ces 2 jours à Chichi ... un petit bonus !!

   

  1.  

Commenter cet article

marion et luc 03/07/2006 18:18

Salut Karin
Pour etre francs, on ne s est pas trop penché sur la question de la fuite du patrimoine culturel latino-américain. Un élément de réponse ceci dit ... beaucoup de personnes avec qui on a discuté ne savent pas oú se situe la France dans le monde alors d ici à etre au courant des "cadeaux" que font leurs gouvernements à d autres pays, c est une autre histoire !!!
Par contre on s est plus intéressé au pillage systématique des ressources naturelles du continent latino-américain ... constat plutot amère ... la plupart des pays d Amérique latine ne tirent pas de lecons de leur histoire et répètent les memes erreurs au profit d une américanisation qu ils diabolisent pourtant à les entendre !
Ce qui nous fait plus peur que la perte de pièces archéologiques ou autres au profit de grands musées nords américains ou européens,  c est la perte de leur culture et traditions !!
Sur ce sujet, un livre un peu vieux mais toujours d actualité qui réveille les consciences et qui nous suit depuis le début de notre périple : "Les veines ouvertes de l Amérique Latine" de Eduardo Galeano ...
Voilà pour notre avis ... qui bien sur n engage que nous !
Bisous

karin 30/06/2006 09:59

Nos chers reporters,
 

Vos dernières photos du Marché de « Chichi » m’ont particulièrement impressionnée. J’en profite encore une fois pour vous remercier de prendre le temps, si régulièrement, de nous faire découvrir les merveilles qui constituent ces mondes dans lesquels nous existons.
 

Je tente à chaque fois d’imaginer l’émotion qui est la vôtre lorsque vous parcourez ces pays et rencontrez ces peuples.
 

Je vous suis plus particulièrement (encore plus plus plus ) ces derniers temps, car je me rendrai dans cette région au mois d’octobre. (Vous savez je serai dans un de ces cars de touristes que vous ne cessez de fuir ! Vous allez finir par me culpabiliser vous, dites donc !).
 


 

En parlant de Chichi, vous n’avez pas oublié que c’est l’élégant surnom que l’on donne à notre président, qui en ce moment se félicite de l’ouverture du musée du Quai Branly dédié aux arts premiers. Collections qui appartiennent à
la France
depuis longtemps pour certaines (…au temps bénit des colonies !!!) et d’autres qui sont, encore aujourd’hui, extraites du patrimoine local. J’ai récemment vu un reportage sur une grande stèle maya, exceptionnelle de par la densité des éléments représentés dessus ; les équipes internationales de recherche au Guatemala en ont fait des moulages en plâtre et ont « offert » l’original au musée en question.
 

J’aurais aimé connaître votre opinion (ainsi que celui de vos amis internautes) sur cet état de fait et surtout le sentiment des locaux si vous avez, au gré de vos visites de sites, été amenés à évoquer le sujet. Se sentent-ils dépossédés de leur patrimoine, où sont ils fiers de l’intérêt que le monde entier y accorde ? En gros voilà ma question. (oui bon je sais c’est moins rigolo que ces histoires de ballon qui veut pas rentrer dans les cages.
 


 

Je vous embrasse - Karin