Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc
Publié dans : #Equateur

A 3h de bus au nord de Quito, nous arrivons à Otavalo ; la route était magnifique, sinueuse mais vertigineuse. Otavalo, petite ville tranquille perchée à 2580m nous a tout de suite séduite. Ca nous change de la grande Quito, et décidons d'y poser nos sacs quelques jours.

Petit hôtel sympa mais une première nuit pas très reposante : musique à fond jusqu'à 3h du mat (le patron pas là, les fils ont fait la fiesta !)... Après un réveil difficile, départ pour Cuicocha, un lac immense au fond d'un cratère de volcan. On se trompe de bus, mais un gentil chauffeur de camion nous a transporté à l'arrière de sa benne jusqu'au village suivant : LE BON ! A Quiroga, âpres négociations avec les chauffeurs de taxi et de camionnettes pour nous emmener à cette fameuse lagune... Nous irons finalement en taxi.

Motivés, nous décidons de faire le tour du cratère (4 à 5h de marche). Après une heure, un policier nous monte jusqu'à un point de vue : paysage fantastique où nous resterons finalement tout l'après midi... Sportifs comme toujours !


Si la négociation du prix d'un véhicule pour l'aller était difficile, elle était carrément impossible pour le retour. FIERS, nous ne voulions pas céder et avons squatter le 4x4 d'une famille italo-équatorienne qui nous a gentillement déposé au terminal de bus de Quiroga... Luc s'est quand même fait chiquotter par 2 enfants de 4 ans dans le coffre du véhicule pendant tout le trajet ...mais bon c'était gratos !!

Le lendemain samedi, grand jour de marchés à Otavalo. Soi-disant l'un des plus beaux d'Amérique latine et on veut bien le croire ! Tous les indiens des alentours descendent ici pour le marché et la petite ville tranquille se recouvre de stands plus jolis les uns que les autres.

Départ 7h pour le marché aux bestiaux... eh oui Luc était vraiment très impatient (déformation professionnelle). Impressionnant terrain vague couvert de gens et d'animaux : cochons, moutons, boeufs...Comme d'hab les plus petits étant les plus bruyants ! Marion (pas très rassurée 'faut dire) a dû suivre Luc zigzagant au milieu de toute cette foire pendant plus d'un heure ... il a même discuter le prix d'un vache... heureusement déjà vendue !


De là nous partons au marché des fruits et légumes. Mélange incroyable de couleurs et d'odeurs ...Premier stand, des bananes autant dire, arrêt obligatoire pour Luc...(redéformation professionnelle). Confiants nous prenions de plus en plus de fotos, jusqu'au moment où Marion s'est faite agresser par une vielle indienne de 1.10m et d'au moins 120 ans au vu de ses rides...et sur le moment on n'a pas rigolé...!..c'est pas la gentille vieille de la foto...l'autre était encore plus petite !

   

Finalement direction le marché artisanal. Luc avait beaucoup d'appréhension à y amener Marion... mais bon plus de peur que de mal ! Ce marché est tout bonnement gigantesque... trop de choix mais aussi assez cher...sûrement du à l'affluence des touristes ce jour là !


Après une petite cerveza bue avec Sam, un canadien déjà croisé sur Quito, nous avons assisté à la grosse attraction du samedi soir... les combats de coqs !! Les futurs combattants sont pesés et armés d'ergots fixés à leur patte. Et les combats peuvent commencer... au milieu d'une foule en délire et alcoolisée car bien sûr les paris font rage !! Le tout est sanglant, cruel mais fascinant !!

Le lendemain, dimanche, petite balade au bord d'une cascade à Peguche, petit village aux alentours d'Otavalo... promenade dominicale des gens de la région.

Côté espagnol, on baragouine quelques phrases, de plus en plus chaque jour... et on reste encore frustré de ne pouvoir pas plus dialoguer avec les gens... mais on s'accroche...!

 

Commenter cet article