Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Guatemala

On quitte le village de Rio Dulce situé au bord du lac d'Izabal, le plus grand du pays, pour rejoindre Flores, petite ville à l'extrémité d'un autre lac, plus au nord, le lac de Peten Itza.

Une grande partie de cette région est classée réserve naturelle, de la jungle tropicale en couvre la majorité et on y trouve de nombreux sites mayas, dont le plus célèbre : Tikal.

On laisse le plus gros de nos affaires dans une posada qui ressemble un peu à un kiboutz, où les chambres n'ont pas de porte et encore moins de fenêtre et où la salle de bain est éclairée par une bougie ! ... mais le tout a un certain charme et la literie est bien confort ... !

Débarrassés des gros kilos, on se rend en début d'après-midi au site de Tikal, à une petite heure en bus de Flores. En effet, ayant mené notre petite enquête la veille ( HA !! c'est qu'il serait fier de nous ce cher vieux Derrick !! ) ... on s'est rendu compte que quand on rentre sur le site de Tikal après 15h, le billet d'entrée est aussi valable pour toute la journée du lendemain, ce qui permet de profiter du site tard le soir et très tôt le matin, l'idée étant bien-sûr d'éviter la masse de touristes !!

Pour se loger sur place, plusieurs possibilités, mais pas nombreuses ...  Les 2 seuls hôtels de la réserve sont bien trop chers pour nous, mais chacun propose une alternative pour les petits budgets ... la location d'un HAMAC + une moustiquaire ... ( au milieu de cette jungle, trop gentil et bien utile !! ).

Après avoir réservé nos hamacs pour la nuit, on se rend directement sur le fameux site maya !

Ce site est vraiment surprenant, car il faut marcher un bon moment avant de voir brusquement surgir un premier temple perdu au milieu de la jungle tropicale. Et ainsi de suite ...

Le début de la Cité remonte à plus de 700 av JC.  C'était un important centre culturel et religieux. Au VIème siècle, Tikal couvrait environ 30km2 et comptait plus de 100 000 habitants. Pour reprendre une comparaison qui nous a bien plu, Copan pouvait être considéré comme la "Paris" de la civilisation maya, et Tikal en était "New York" !

L'apogée de la ville se situe aux alentours de l'an 900,  époque à laquelle elle fut brutalement abandonnée ... toujours ce grand mystère qui entoure la disparition soudaine de la civilisation maya !!!... et qu'on n'arrive pas à résoudre ... pourtant à force de se prendre pour Derrick ou Magnum (... luc s'est même offert les mêmes lunettes de soleil pour parfaire sa panaplie ... bientôt la moustache oh-oh-oh !!), on devrait finir par trouver !!

On profitera de cette fin de journée, pratiquement seuls sur le site, pour découvrir une première fois une petite partie des lieux.

On escaladera une première pyramide située dans un groupe de bâtiments appelés " El Mundo Perdido " ( ... car leur forme ne ressemble en rien aux autres temples de Tikal ... ) pour assister au coucher du soleil, et on restera bouche-bée devant le spectacle de la cîme des temples surgissant de la jungle tropicale qui s'étant à perte de vue à nos pieds ! 

  1.  

     

     

Mais il est déjà tard, et il est temps pour nous de croquer un morceau et de ... retrouver nos hamacs !! 

Même si au début c'est bien rigolo de dormir dans des hamacs ...

     

... on passera plutôt une mauvaise nuit !! 

Et oui, c'est la pleine saison des pluies ... il flottera à verse toute la nuit ... les hamacs seront rapidement humides et on aura surtout vite très froid !! ... bref on ne fermera pas vraiment l'oeil de la nuit, nos voisins suédois rencontrés la veille non plus, et seul point positif quand le réveil sonnera à 4h30 du mat', ce ne sera dur pour personne de se lever ... !!!

A 5h du mat' on se retrouve un petit groupe à l'entrée du site ... qui n'ouvre officiellement ses portes qu'à 7h !

Qu'est ce qu'on fait donc là alors qu'on pourrait terminer notre nuit à se les geler dans nos hamacs ?!... Oui mais voilà pour quelques quetzales de plus (non pas les oiseaux !!... le Quetzal c'est la monnaie locale !), les gardiens du parc vous ouvrent grand les portes ... à l'heure que vous voulez !!... Ce qui permet d'y entrer de super bonne heure pour aller admirer  le lever de soleil sur la jungle et sur le site depuis le sommet du plus haut des temples, le Temple IV (... et oui ici pas de noms compliqués ... ils les ont juste numérotés !) 

C'est encore avec l'esprit tout embrumé qu'on arrivera après 45mn de marche à la lumière de nos lampes torche, au sommet des 61m du fameux Temple IV. Du haut de ce fantastique mirador, on assistera au réveil de la jungle qui nous entoure ... et ce  seront des dizaines de cris d'animaux, dont ceux plutôt effrayants des singes hurleurs, qui accompagneront le lever de soleil sur les sommets des temples qui jaillissent de la forêt ! Moment magique !!!

     

Après ce spectacle magnifique, on se dépêchera de se rendre à la Place Centrale, avant que le site n'ouvre ses portes et qu'elle soit envahie de touristes. Cette place est le lieu de Tikal le mieux restauré et conservé ... Travail maya de plus de 1000 ans de construction et on s'y sent vraiment petit au milieu des 2 temples qui y trônent !!.... C'est là aussi qu'on profitera des seuls instants de soleil de la journée !! 

Puis, on se lance dans une visite plus minutieuse des alentours. En tout nous déambulerons plus de 8 heures dans Tikal ... et malgré les quelques heures déjà passées sur le site la veille, ce ne sera pas suffisant pour en faire un tour complet tellement c'est immense !

Fatigués, on abandonnera l'idée d'en faire le tour complet, et nous quitterons Tikal en début d'après midi ! Sur la route en direction de Flores, on s'arrêtera au petit village de El Remate situé au bord du lac de Peten Itza, et où d'après Angèle (de la Casa Tun Tun au Venezuela), "les couchers de soleil y sont les plus longs au monde" !

On profitera du retour du soleil pour s'offrir une petite baignade dans le lac en attendant avec impatience le fameux "coucher de soleil" ! Malheureusement pour nous, le ciel se voilera de nuages en toute fin d'apm, et nous ne saurons jamais si les couchers de soleil ici sont effectivement "les plus longs du monde", mais une chose est sûre, la lumière y était superbe !!!

     

Après ces 2 fantastiques journées, on retourne sur Flores pour récupérer nos affaires au "Kiboutz" et se rendre jusqu'à Coban, notre prochaine étape.

Commenter cet article