Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc et marion
Publié dans : #Mexique

       

Dans la série, "des Mayas en veux-tu-en-voilà"  ... PALENQUE ... cité incontournable perdue au coeur du Chiapas qui figure parmi les trésors du Mexique, et qui se situe seulement à quelques heures de bus de San Cristobal  !

Cette cité connut son apogée aux alentours du VIIème siècle ... et on vous le donne en mille ... comme tous les autres sites mayas déjà visités, Palenque fut pratiquement abandonnée peu après l'an 900, et comme pour les autres sites mayas, les archéologues et autres spécialistes ne savent pas trop POURQUOI ! ... mais c'est que ça commence à manquer un peu d'originalité tout ca, c'est quand même fou-fou  cette histoire non !!! ... Alors si vous avez un avis sur la disparition brutale de la civilisation maya ne vous gênez pas !!... et non, Carine on ne peut pas le mettre en Quizz car on ne connait PAS la réponse !!

Située dans une région très humide, Palenque ne tarda pas à disparaitre sous la végétation ... et et il fallu attendre jusqu'en 1746 pour que le monde occidental prenne connaissance de l'existence de cette ancienne cité. Mais il fallu patienter encore plus d'un siècle pour que le site ne soit réellement mis à jour par des archéologues américains ...

Les ruines comptent près de 500 bâtiments répartis sur plus de 15 Km2. Seuls quelques-uns ont été mis à jour et le site fait toujours l'objet d'investigations constantes ... ce qui permet la découverte de nouveaux fabuleux trésors, comme cette grande plate-forme en calcaire du VIIIéme siécle sculptée de 7 splendides personnages assis et de textes hiéroglyphiques détaillant les origines de la cité.

Le meilleur moment pour visiter le site ? Tôt le matin  ...  pour profiter du frais et de la superbe lumière du lever de soleil  ??... ben non !!! ... c'est pour arriver comme toujours avant les cars de touristes qui l'envahissent peu de temps après l'ouverture (désolés, l'autre Karin ... ) !!

Du coup, on se lèvera comme toujours super tôt (qui a dit qu'on était en vacances ?!) pour espérer profiter un peu du site sans trop de monde ... On attrappe un des premiers collectivos amenant les différentes personnes qui bossent sur le site.

On arrivera tellement tôt cette fois-ci qu'il nous faudra attendre un bon moment avant l'ouverture officielle des portes de Palenque ... mais on avait tout prévu (c'est qu'on commence à avoir l'habitude maintenant !!) et on en profitera pour avaler un solide petit déj ...

Notre plan fonctionnera pas mal ... tellement bien même que nous serons les premiers sur le site ! 

 

  1.  

On avait déjà vu Copan, on avait déjà visité Tikal, mais franchement, le truc fou avec les sites mayas, c'est qu'ils sont vraiment très différents les uns des autres.

On profitera de nos quelques moments de solitude pour faire un tour rapide des bâtiments incontournables de Palenque, comme le Temple des Inscriptions (le plus impressionnant) où fut découvert la tombe de Pakal (le plus célèbre roi de la cité) ... une des plus importantes découvertes archéologiques mayas car la tombe était intacte avec des centaines d'objets en offrandes ! On verra aussi le Palais Central et le Temple du Soleil.

         

     

Puis nous nous lancerons dans une exploration plus minutieuse ... pour profiter des détails et prendre le temps de s'imprégner un peu de l'histoire du site ! On passera ainsi de longues heures à déambuler entre les divers monuments avant de se rendre au musée qui regroupe les principales découvertes faites à Palenque.

Fatigués .... et oui c'est le problème quand on se lève trop tôt ... on decide de retourner au village de Palenque pour croquer un morceau et prendre une bonne douche avant d'attrapper notre bus qui doit nous emmener jusqu'à Puebla, à une douzaine d'heures de bus de là !! ... Et ça fait tellement longtemps qu'on n'a pas fait de si long trajet ... qu'on appréhende presque !!!

       

  1.  

Commenter cet article

Karin 13/07/2006 09:07

Salut vous deux
N’ayez crainte je vous comprends, car je suis moi-même une touriste qui m’aime pas les touristes, c’est pour ça que j’évite les périodes où ils sortent en masse (les touristes) ! Cela dit même en groupe on peut parfois arriver les premiers, tôt le matin, sur certains sites, (comme ça m’est arrivé à Monte Alban aux alentours de Oaxaca que vous traverserez peut être) mais pour ça il faut avoir un guide qui fuit les touristes lui aussi, enfin… à part les siens par force!! Quoi qu’au Canada, le nôtre nous a laissé en plan 3 jours après les attentats de New York, dans un aéroport forcément désert ! Ah, c’est pittoresque les déboires des touristes !
A propos de l’étiolement des grands sites mayas, il semblerait que la succession de guerres et rivalités est bien décimée la population.
J’anticipe sur notre voyage, mais un grand mystère reste la disparition de la population qui a fondé et qui habité Teotihuacan, avant même l’installation des Aztèques. Une des hypothèses serait que ces importants regroupements de populations, organisées comme nos villes modernes, n’avaient cependant pas de système sanitaire (évacuation d’eaux usées, détritus…) ce qui a causé bien sûr de terribles épidémies. Autre explication possible.
Ma théorie personnelle au sujet de la disparition des mayas, c’est qu’ils sont tous partis travailler dans les hôtels de Cancun non ?
Je vous embrasse – A bientôt