Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voyage de Marion et Luc en Amérique Latine

Notre carnet de route en Amérique Latine. Un an de voyage en passant par l'Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l'Argentine, le Brésil, le Vénézuela, l'Amérique Centrale, le Mexique et finalement Cuba.

Publié le par luc
Publié dans : #Equateur

Après une petite heure de bus toujours plus au nord, nous voilà à Ibarra. C'est ici qu'on emprunte un des trains les plus fous du monde : l'autoferro ! Un train, il faut vite le dire... il s'agit plutôt d'un bus monté sur rails. Du bus, on a pris le volant du chauffeur et les sièges des passagers ; du train, on a gardé les roues !

 

A l'origne, l'autoferro reliait Ibarra à San Lorenzo (sur la Côte) : un trajet de 193km. Aujourd'hui il ne parcourt plus que les 90 premiers km.

Après s'être renseignés, nous arrivons à la gare à 7h, heure prévue du départ. Nous partirons finalement à 8h30...c'est pas la SNCF mais ça y ressemble..! Etrangement le vendeur de billets compte les futurs passagers avant d'ouvrir sa boutique...nous comprendrons plus tard pourquoi !

Une fois que tout le monde (environ 10 personnes) est installé...sur le toit de la machine...nous partons. L'engin est totalement branlant et on se demande un peu ce qu'on fait ici !!

Une fois éloignés de la ville, le spectacle commence... La voie à flanc de montagne traverse des paysages fantastiques : rivières, gorges, végétation exhubérante, nombreux tunnels et surtout des ponts avec des ravins vertigineux !!

 

Le chauffeur devra s'arrêter plusieurs fois pour dégager des éboulements de pierres qui obstruent la voie dont l'état est catastrophique. On se demande encore comment on a fait pour ne pas dérailler !

Un peu plus loin ce seront des ânes qui nous ralentiront sur plusieurs km, courant devant l'autoferro et ne voulant pas dégager la voie... Une autre fois encore, ce seront des ouvriers changeant des traverses qui arrêteront un moment la machine !

Finalement après plus de 2h de trajet, l'autoferro s'arrête subitement au milieu de nulle part : plus loin la voie n'est définitivement plus en état ! Le chauffeur fait alors descendre tout le monde et nous comprenons enfin pourquoi le vendeur de billets était inquiet du nombre de passagers au départ... Il fallait tout simplement être assez nombreux pour faire faire demi-tour à la machine !!

 

En tout un périple épique de près de 4h, frissons garantis, mais ça vaut vraiment le coup !

Le lendemain, visite d'Ibarra et de ses alentours pendant laquelle nous serons filmés par une gentille petite famille équatorienne : c'est le monde à l'envers...des touristes filmés par les locaux ! Pendant une bonne 1/2h nous avons été l'attraction des enfants,  et nous avons vraiment regretté de ne pas mieux parler espagnol...

 

 

Ensuite, départ pour San Antonio, un petit village artisanal réputé pour ses sculptures de bois....si on veut aménager l'intérieur d'une église, il y a vraiment tout ce qu'il faut !!

 

 

 

Commenter cet article

Une chaudiÚre 11/09/2005 00:11

Le lama ne s'affiche pas je répète le lama ne s'affiche pas !!